Share
View previous topicGo downView next topic
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Rouen, le succès made in Normandy.

on Sun 16 Nov - 12:18
Après 2 ans et demi aux commandes du club portugais d'Estoril, où j'avais gagné le titre de D2 puis de D1, je démissionai pour changer d'air et voyant également que l'équipe était à bout de souffle - de nombreux joueurs voulaient aller dans un plus grand club.

Trois mois de vacances à la Guardolia, et je me retrouve avec quelques offres : une d'un club obscur de D2 russe, Znamya-Truda Orekhavo Zuevo, une de Trnava (D1 Tchèque), une du CS Bruges (D1 belge) et enfin une de Rouen.

Atteint d'un mal du pays, je décidai de repartir en France pour remettre sur la bonne voie notre club de Normandie pour atteindre les sommets du championnat français.

Lorsque je reprends les rênes du club rouennais, celui-ci est 7e de National où il a subi 8 défaites de suite, virant pour cette raison l'entraineur. Objectif du club : montée en ligue 2. On a 10 points de retard sur le 3e, Wasquehal, et il nous reste 9 matchs.

1er match : contre le dernier du classement, Reims, essai d'une tactique assez offensive, la 4-1-3-2 avec montée des défenseurs latéraux et des 3 milieux. Résultat : défaite 1-0 sur la seule occassion des Rémois à la 66e minute. Rageant, sachant que nous avions dominé le match mais les attaquants que j'ai n'ont pas une finition formidable. Un peu normal quand on a l'argentin du PSG, Martin Cardetti, qui te rate trois occasions à 3 m du but. Il devait penser à la prochaine voiture qu'il allait s'acheter.





avatar
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 3320
Date d'inscription : 2010-07-08
Age : 26
Localisation : Nantes
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Sun 16 Nov - 14:43
Ca va pas être facile bon courage
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Sun 16 Nov - 15:03
Merci je vais essayer de me déchainer sur Beauvais.

Soyons ambitieux. ^^
avatar
Admin
Messages : 1245
Date d'inscription : 2010-11-01
Age : 27
Localisation : Devant l'ordi ,sur CM03/04
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Wed 19 Nov - 0:41
Noctaxylis wrote:une d'un club obscur de D2 russe, Znamya-Truda Orekhavo Zuevo

affraid affraid affraid

J'aurais pris direct.
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Wed 19 Nov - 11:05
Franchement j'ai hésité mais je voulais au final rentrer en France, du moins 1 saison et demie. ^^

Si l'occasion se représente, j'y cours illico, avec vodka, escort girls et argent du pétrole et de la mafia. Wink
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Wed 19 Nov - 13:19
Bon, bilan pas très reluisant : je me retrouve 9ème, pire que la place que j'avais lorsque je suis arrivé (7ème), avec seulement 2 victoires, 6 nuls et 2 défaites.

Je me sentais comme le Bordeaux de la saison 2004-2005 avec ses 20 matchs nuls. Après il y a des matchs rageants comme le dernier contre Dunkerque où je menais 1-0 alors que j'étais en infériorité numérique (coup de coude de Michalowski = carton rouge), je me prends deux buts coup sur coup. De plus, mon équipe se prend un deuxième carton rouge pour un autre coup de coude alors que je dominais. Et bien sûr, un joueur dunkerquois fait la même faute que mes deux joueurs et ne se prend comme par hasard un simple carton jaune (le match se jouait dans le Nord, corruption ? ^^)

Bref, une fin de saison ratée mais j'ai déjà fait mes transferts et ils sont nombreux, il va y avoir du ménage la saison prochaine, qui sera ma dernière, du moins pour l'instant, en France.



avatar
Admin
Messages : 1245
Date d'inscription : 2010-11-01
Age : 27
Localisation : Devant l'ordi ,sur CM03/04
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Fri 21 Nov - 1:05
Jamais facile d'arriver en milieu de saison, tu feras mieux la saison prochaine Wink .

Par contre Bastia en CFA ? Ils ont morflé pour finir comme ça^^ .
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Fri 21 Nov - 8:24
Ce sont très souvent des défaites à 1-0 ou 2-1, généralement tard en seconde mi temps, ce qui les a plombés pour toute la saison.

Après ce sont des transferts ratés, un milieu et une attaque décimée - Bastia n'avait plus que 18 joueurs.
avatar
Rotation
Rotation
Messages : 179
Date d'inscription : 2014-06-17
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Wed 26 Nov - 10:06
Petite question tactique : comment se déroulent les matchs que ton équipe perd ? D'où viennent les buts ? Avec une défense à 4, n'est-il pas dangereux de faire monter si haut les latéraux (avec donc un risque de voir les ailiers adverses partir dans le dos de latéraux montés trop haut) ?
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Thu 27 Nov - 8:00
Contre toute attente, ce n'était pas sur les côtés que le danger arrivait, mais bien par le milieu : une longue balle dans le dos des défenseurs centraux et hop direct devant le gardien qui se faisait souvent dribbler.

Pour les matchs, la 1ère mi-temps était une ultra domination (plus de 65% de possession de balle), avec parfois un but de mon équipe. Je me retrouvais en fait à 1-0 ou bien un 0-0 avec domination et aucune réussite. Mais en 2e mi temps, changement de physionomie : l'équipe possède moins la balle, les défenseurs se relâchent et hop je me prends un but. Pour les matchs nuls 0-0, la défaite est passée à deux doigts où mon gardien m'a sauvé.

Après la tactique que j'ai utilisé est plus valable pour de grandes équipes, un peu comme le 3-4-3 où il faut avoir une défense de fer. Avant que je me prenne un bug (je dois recommencer ma saison), j'essayais mon bon vieux 4-4-2 attacking qui avait marché à Estoril.
avatar
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 3320
Date d'inscription : 2010-07-08
Age : 26
Localisation : Nantes
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Thu 27 Nov - 8:15
En général dans ce jeu un 4-1-2-1-2 suffit pour tout rafler ^^

Jamais compris pourquoi Smile
avatar
Rotation
Rotation
Messages : 179
Date d'inscription : 2014-06-17
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Thu 27 Nov - 10:11
Noctaxylis wrote:Mais en 2e mi temps, changement de physionomie : l'équipe possède moins la balle, les défenseurs se relâchent et hop je me prends un but. Pour les matchs nuls 0-0, la défaite est passée à deux doigts où mon gardien m'a sauvé.

Et tes joueurs sont-ils plus épuisés que l'adversaire (ta tactique sollicite pas mal de courses) ? Peut-être qu'en accentuant un peu plus les entrainements sur le physique permettrait de corriger ça ?
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Thu 27 Nov - 11:45
Pas tant que çà, bizarrement. Mais j'ai remarqué qu'une majorité de mes joueurs n'avaient pas beaucoup de mental, ce qui peut jouer dans le cadre d'un match.

Foutus loosers ! Heureusement que j'ai changé 90% de l'équipe lol
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Sun 30 Nov - 18:48
Nouvelle saison, nouveux joueurs, la montée comme objectif.

Comme je le disais précédemment, j'ai changé mon équipe à près de 90%, avec des recrues en masse pour remplacer les joueurs que j'avais trouvés trop timorés en arrivant avec peu de mental et peu de qualités par ailleurs.

Voici mes recrues, tout d'abord les achats :

Achats :

- Jean-Félix Dorothée, DGC, Fra, de Valence (Esp) pour 0€
- Samuel Neva, L/DC, Fra, de Laval pour 80 k€
- Youness Kaboul, DC, Fra, d'Auxerre pour 60 k€
- Sylvain Marveaux, MOC, Fra, de Rennes pour 60 k€
- Adrian Mihalcea, AC, Rou, de Valenciennes pour 85 k€
- Stéphen Vincent, AC, Fra, de St-Etienne pour 28 k€
- Steven Pelé, L/DC, Fra, de Rennes pour 220 k€
- Kevin Lejeune, AGC, Fra, d'Auxerre pour 0€
- Laurent Nardol, AC, Fra, de Valence (Fra) pour 0€
- Amadou David M'Bodji, AC, Sen, de Marseille pour 0€
- Mathieu Moreau, GB, Fra, de l'Inter Milan (Ita) pour 0€
- Geoffrey Dernis, MOD, Fra, de Lille pour 0€
- Alain Cantareil, DG, Fra, de Marseille pour 0€
- William Louiron, DDC, Fra, Transfert Libre
- Jorge Vargas, DC, Chi, d'Osasuna (Esp) pour 0€

Total transferts : 533 k€

Prêts :

- Samir Nasri, BC, Fra, de Marseille
- Karim Dahou, AC, Fra, de Marseille
- Jérémy Gavanon, GB, Fra, de Marseille
- Ludovic Obraniak, MOG, Fra, de Troyes
- Goran Djordjevic, MOGC, Ser, d'Obilic (Ser)
- Marc-Antoine Fortuné, AC, Fra, de Lille
- Paulo Costa, MOD, Por, d'Estoril (Por)
- Alioune Touré, ADC, Fra, du Paris-Saint-Germain

Malheureusement, peu de ventes ont eu lieu, ne me permettant pas de virer des boulets. Seuls le Tahitien Elmour Wabéalo, MGC, part à Martigues pour 4 k€ et l'Ivoirien Tagro Balaguhé, BC, pour Beauvais gratuitement.

Je pense avoir une équipe compétitive pour la saison 2006-2007 du championnat de National, pour la montée et la conquête du titre car ce sont les objectifs que je veux atteindre cette année, avant de partir vers d'autres horizons.


Last edited by Noctaxylis on Mon 1 Dec - 13:16; edited 1 time in total
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Sun 30 Nov - 20:30
Pour les côtes de victoire en National, cela est très serré, plusieurs équipes sont côtées à 2.50 comme Valenciennes ou Dunkerque. Rouen, quant à elle, est côtée à 3.00, ce qui me place parmi les favoris, je ne peux pas dire outsiders dans ce cas.



Question tactique, je me suis remis à un bon vieux 4-3-3, en mode offensif, hors jeu et contre-attaques. J'ai demandé à mes attaquants latéraux de faire des centres nombreux et à l'attaquant central de faire des courses et des appels.



Au final mon groupe ressemble à cela :



Les matchs amicaux sont arrivés, on va voir si la technique marche et les automatismes se sont créés.



1er match amical : Rouen 4-2 Grenoble

Match très plaisant avec des équipes joueuses. Rouen marque en premier grâce à Steven Pelé qui a balancé un missile des 25m dans la lucarne. Ensuite Grenoble égalise via leur buteur Mauricio qui fut intenable durant le match, d'ailleurs récompensé par le titre de meilleur joueur du match. Grenoble passe devant en début de seconde mi-temps, encore grâce à Mauricio, avec l'aide de mon gardien Moreau qui fait une très horrible faute de main sur le tir. Après quelques changments, toute l'équipe en fait, Rouen change de mentalité et se met à attaquer à outrance, grâce au duo Mihalcea-Dahou, avec un 4-4-2 ultra offensif, que Grenoble n'a pas pu contrer. Avec cette tactique, Mihalcea va aller de son triplé, dont deux venant d'une passe décisive de Dahou. Une nette victoire pour Rouen.

2ème match : Rouen 1-1 Rouen Réserve

Je suis parti un peu présomptueux avant ce match, me disant que çà allait être du gâteau. J'avais oublié qu'avec CM 03-04, il ne faut jamais être trop optimiste et notamment avec les réserves ou les petites équipes, car elles veulent montrer leur potentiel. Et les joueurs que j'avais envoyés dans ma réserve me le firent rappeler avec ce match. Une première mi-temps archi-dominée par Rouen en 4-4-2 mais dont les frappes ont atterri soit à côté soit sur les montants, n'entraînant au final qqu'un sejul but, venant d'Omar Belbey, avec encore une fois un missile des 25m. Je crois que j'ai une équipe de bourrins en terme de frappes, à mon plus grand plaisir. Malheureusement, la physionomie du match a changé en seconde mi-temps où Rouen réserve a dominé et ont concrétisé leurs nombreuses occasions à la 71ème. Un match peu flamboyant et c'est à partir de là que j'ai établi ma tactique en 4-3-3.

3ème match : Rouen 3-0 Valenciennes

Match amical contre un concurrent au titre au National. Sur le papier, deux bonnes équipes vont s'affronter avec Valenciennes, qui s'est plutôt renforcé même si l'équipe a perdu notamment Eric Hassli et Costé qui aidaient fortement l'attaque. Première mi-temps très calme, avec néanmoins un but de mon petit renard des surfaces, M'Bodji, qui récupéra un coup du billard à la suite d'un corner, et marqua son petit but. Ensuite, en seconde mi-temps, ce fut à sens unique, où Valenciennes fut inexistant et fut sanctionné par deux buts de Mihalcea - brillant durant ces matchs amicaux - et de Lejeune pour un résultat final de 3-0.

En résumé, j'ai enfin ma tactique qui me convient pour Rouen, le 4-3-3, avec une équipe type qui est :

GB : Grange
DD : Louiron
DC : Neva
DC : Pelé
DG : Dorothée

MC : Marveaux
MC : Belbey
MC : Abdelali

AC : M'Bodji
AC : Maton
AC : Mihalcea


--------------------Grange------------------------

--Louiron------Neva------Pelé-------Dorothée--

--Marveaux--------Belbey---------Abdelali-----

-------M'Bodji------Maton-------Mihalcea-------
avatar
Admin
Messages : 1245
Date d'inscription : 2010-11-01
Age : 27
Localisation : Devant l'ordi ,sur CM03/04
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Wed 3 Dec - 0:01
4-3-3 perso j'aime pas trop, je trouve que quand je le fais je me fais vite contrer sur les ailes et mon adversaire se retrouve avec trop de un contre face à mon gardien.

Par contre dans une de mes parties, Strasbourg déchire tout en jouant comme ça, il arrive même à envoyer des joueurs en EDF Laughing .
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Wed 3 Dec - 19:52
Il est vrai que cette tactique est à double tranchant, mais elle me permet de dominer pour l'instant le national.

Il faut avoir un bon milieu et une bonne défense, je pense les avoir. Mais on verra au bout de dix matchs. ^^

En passant très jolie photo du prez Romeyer, tu as la même avec Aulas ? Wink
avatar
Admin
Messages : 1245
Date d'inscription : 2010-11-01
Age : 27
Localisation : Devant l'ordi ,sur CM03/04
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Thu 4 Dec - 3:51
J'en avais une, mais charn' va encore m'engueuler si je la mets, alors je poste celle-là qui plaira à tout le monde Wink  :



Et autrement, t'as avancé dans ta story ?
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Thu 4 Dec - 8:30
En fait, j'ai beaucoup de travail en ce moment et je ne joue que très peu.

J'en suis à 6 matchs mais je vais avancer d'ici demain, je rajouterai mes 10 premiers matchs ici.

De plus, pour cette partie, j'ai fait la bêtise de mettre un max de championnats pour avoir le choix comme entraîneur.
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Mon 8 Dec - 16:59
Après quelques évènements plus ou moins prévues et 3 boulettes en écrivant ce message, je peux enfin parler des 10 premiers matchs de ma saison 2006-2007 avec le club de Rouen en National.

Tactique :

A la suite des 3 matchs amicaux plutôt encourageants, ma tactique en 4-3-3 me plaît avec une réorganisation en 4-1-2-1-2 lors d'une domination accrue. Les ballons arrivent rapidement à mes deux attaquants Mihalcea et Maton, permettant à ces deux joueurs de pouvoir marquer.

Le 4-3-3 de Rouen :



Le 4-1-2-1-2 de Rouen :



Ces deux tactiques m'ont permis de dominer le championnat après 10 matchs, pour 8 victoires, 1 nul et 1 défaite, cette dernière sera expliquée plus profondément dans le zoom sur les matchs marquants. Je me retrouve donc seul aux commandes du National, 4 points devant Pau, qui était en Ligue 2 la saison dernière, et Nancy, notifié comme grand favori pour la victoire dans l'un des posts précédents.
Si on se base sur ce fameux post, on remarquera avec le tableau ci-dessous, que, mis à part Nancy, les grandissimes favoris ne sont pas au rendez-vous : Dunkerque est 13e, Valence 15e et Valenciennes dans les relégables, avec une affreuse 18e place, indigne de son rang  Sad . Ils ont rappelé Daniel Leclercq, sans poste depuis son licenciement de Lens, pour remettre à flot le navire.

Voici le classement après 10 matchs :



Matchs marquants :

Je vais citer ici deux matchs qui sont les exemples de ce qui s'est passé lors de ces 10 premiers matchs : ma victoire la plus plus large (qui n'atteint pas l'avalanche de buts que je vois chez certains joueurs, honte à moi scratch) contre Sannois SG et ma seule défaite contre Valenciennes, où venait juste de revenir Le Druide Leclercq.

Rouen 4-0 Sannois SG



Ce fut un match qui fut réglé en 30 minutes. A la 17e, Maton tire un corner que le gardien dégage très mal, balançant le ballon sur Planus (Pierre et non pas Marc, le défenseur bordelais) qui le touche, permettant à Belbey de tirer et de marquer. Ensuite, à la 20e, Sannois SG perd le ballon au milieu de terrain, suite à une intervention de Louiron, qui envoie la ballon en avant en direction de Maton, plus rapide que la défense sannoise, dribble le gardien qui est battu et tire dans le but vide : 2-0. 30e : Dorothée envoie la balle le long de la ligne de touche ; Mihalcea le reprend, dribble son vis-à-vis, fait un centre en direction de Maton qui s'écroule dans la surface : penalty, transformé par Abdelali avec un contre-pied parfait sur le portier du SSG.

En seconde mi-temps, le rythme s'est apaisé voire essouflé. Rien de notable, mis à part le but de Lejeune à la 72e, suite à un mouvement collectif bien réussi, mis hors de portée et dans les filets du gardien le ballon avec une frappe brossée au 9 mètres. La saison avait bien commencé, en prenant la première place directement dès la première journée.

Valenciennes 1-0 Rouen



Ma seule défaite en championnat, pour l'instant, et j'espère que ce sera la seule. Un match à renier sur tous les points, car ce fut une purge digne des matchs de Gillot ou de Girard Mad Sad . Au niveau tactique, le ballon ne franchissait que très peu le milieu de terrain, pour aller soit en touche soit en corner. Occasions : 1 de chaque côté, un coup franc de Maton sur le poteau et un corner victorieux pour Valenciennes à la 27e, repris par le vétéran Laurent Leroy. Un match qui est retenu juste pour le côté "défaite unique".

Maintenant, il est temps de continuer le championnat et de rester en tête pour la victoire finale. Comme çà je pourrais quitter sur de belles bases dans un autre championnat, plus exotique ou avec plus de challenge.
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Wed 10 Dec - 17:42
De retour, maintenant 22 matchs ont été joués et... je suis toujours leader avec 8 points d'avance sur Pau, solide second, et 10 sur les 3e et 4e, respectivement Toulon et Tours. Dans le même temps, Dunkerque et Valence se sont un peu redressés (10e et 9e) mais Valenciennes est toujours dans la zone des relégables, précisément à la 19e place. Après Bastia, peut être que Valenciennes va se retrouver en CFA !

Voici le classement après 22 matchs :



Avec un bilan de 8 victoires, 3 nuls et 1 défaite (une bonne défaite, sans truc à redire, un 3-0 contre Toulon, avant de partir en vacances, Sad), lors des 12 matchs de championnat, je sens que la victoire en championnat me tend les bras. Mais ne crions pas victoire trop tôt non plus, des surprises peuvent subvenir.



Coupe de France :

Lors du tirage pour le 7e tour, je suis tombé sur Libourne, autre équipe de National, je me disais que cela allait se jouer sur de petits détails. Au final, non, victoire 2-0, match baclé en 25 minutes sur des buts de Mihalcea et un coup franc de Lejeune de 30 mètres. Mais, lorsqu'au tour suivant, je me retrouve avec Rodez, qui joue dans les divisions inférieures, là, je me dis que çà sent le piège. Pas manqué, Roger ! Le match est très fermé, peu d'occasions, et quand il y en a, ce sont soit les gardiens soit les montants qui font le show. On se retrouve dans les prolongations, 117e : coup franc pour Rodez, les défenseurs de Rouen jouent mal le hors-jeu ; l'attaquant de Rodez récupère, il tire et but pour Franck Maurice le bot et la petite équipe contre le premier du National. Honte à moi.

Transferts :

Arrivées :
- Vidak Bratic, D/MD C, SER, du Dinamo Moscou (RUS, le club à Petit Vélo), 100 k€



Un coup de poker, sans connaître ses statistiques. Une petite surprise.

- Nicolas Florentin, AC, FRA, de Saint-Brieuc, 100 k€



En prêt :

- Sébastien Piocelle, MD C, FRA, de Toulouse
- Damien Perquis, DC, FRA, du Paris-Saint-Germain

Départ :

- Guillaume Beuzelin, MOD, FRA, à Niort pour 300 k€

Matchs marquants :

Je vais encore citer ici deux matchs qui sont les exemples de ce qui s'est passé lors des 14  matchs suivants: ma victoire la plus large contre Dunkerque, mais je crois que mon maximum est 4-0, pas plus, et une de mes deux défaites, le fameux match contre Rodez en Coupe de France (1-0 ap).

Rouen 4-0 Dunkerque



Deux buts à chaque mi-temps, quoi de plus équilibré. A la 17e, mouvement collectif de Rouen, où le ballon passe d'une aile à une autre via un jeu à une passe, le ballon se retrouve dans ceux de Mihalcea, qui centre ; Pelé laisse passer la balle à Matric, qui tire directement, surprenant le gardien. 21e, corner tiré par Maton, tête de Dorothée dont le gardien repousse mais dans les pieds de Matric, qui, pour son premier match, marque un doublé et permet de doubler la mise : 2-0. 62e : récupération de la balle très rapide de la part de la défense de Rouen, ce qui permet d'avoir une supériorité en attaque ; le ballon voyage entre le milieu et l'attaque, Lejeune reçoit la balle dans sa course vers le but, contrôle et tire entre les jambes du gardien (ce que l'on peu déduire du ralenti, mais comme les joueurs sont des ronds, ce n'est pas facile à voir), c'est le 3-0. Enfin, à la 77e, encore un mouvement collectif bien réussi, le ballon est reçu par Obraniak qui tire dès les 25 mètres, et met le balle dans la lucarne. 4-0, score sans appel et bon retour à la compétition après 3 semaines sans jouer pour l'équipe de Rouen.

Rodez 1-0 Rouen



Le match de la honte, contre la fameuse équipe de Rodez.

Continuons sur ce bon chemin et en route pour de nouveaux matchs.
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
Messages : 37
Date d'inscription : 2014-10-18
Age : 27
Localisation : Calais
View user profile

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

on Sat 27 Dec - 13:29
Enfin la saison terminée !

Bon, j'avouerai que j'ai déjà commencé celle qui suivait, mais j'avais omis de raconter la fin de mon aventure rouennaise.

Comment çà s'est passé, allez-vous me dire ? Mais très bien ! Je suis devenu champion de National, avec 8 points d'avance sur le deuxième, Nancy. Même si j'attendais la fin de saison avec impatience, car les joueurs ont été d'une suffisance désarmante.



A noter qu'une grosse écurie a quitté les divisions jouables du championnat de France, c'est Valenciennes, qui, comme Bastia l'année précédente, se retrouve relégué en CFA après une saison catastrophique. En résumé, sur les 6 équipes considérées comme challengers au titre et à la montée, seules 2 ont effectivement été au rendez-vous, Nancy et Rouen.

Lorsque je vous dis que çà a été dur à la fin, je ne vous mens pas. Des victoires étriquées contre des mal classés (3 1-0 de suite), puis des défaites indigestes où les joueurs et notamment les défenseurs ont été nuls à c... (2-0 contre Mulhouse ou contre Créteil). La victoire lors de la dernière journée contre Sannois Saint Gratien m'a libéré incroyablement.



Rouen peut me remercier de les avoir remis sur le bon chemin, celui du succès. Je suis tombé lors de mon aventure, sur des joueurs très intéressants. Comme Matthieu Maton, qui joue à Lille, en 2003-2004, un bon buteur qui tournait autour des 25 buts ; Omar Belbey, très bon milieu récupérateur et infatigable ; Jean-Félix Dorothée, qui a fait mal aux défenses adeverses avec ses montées dévastatrices.

Nancy m'a poursuivi jusque la fin, je pensais les avoir distancés assez après la victoire 3-1 contre eux, mais les deux défaites contre Créteil et Mulhouse ont réduit l'écart à 2 points. Heureusement, les Nancéens ont subi deux défaites durant les deux dernières journées alors que de mon côté, j'enchaînais deux victoires.

En tout cas je me dis que, maintenant, j'ai ma statue à Rouen où lorsque je reviendrai en vacances en France, je pourrais me prendre une cuite avec de la Balckhorn ou bien un bon cidre, mais pas de Normandie qui est à mon goût trop doux.

Pour mon avenir, je me suis expatrié en Australie, chez les South Melbourne. Petit club avec de l'ambition mais pas d'argent, je suis même la cause d'une partie de leur dette, car, pour me débaucher de Rouen, ils ont dû payer plus de 600 k€. Soit un quart de leur dette actuelle.

A moi les steaks de kangourou arrosés de Coopers blonde ou stout (pas de Foster, de la pisse de chat australienne comme la Budweiser pouah !), les petites Australiennes surfeuses, blondes et bronzées et les petits koalas dont je ferai un sac... euh, que je dorloterai.

Sur ce, je vais me reposer, car je ne me suis pas encore habitué au changement d'horaire et le ragoût de walabi me revient un peu. Je n'aurais pas du en prendre trois assiettes.

A plus, pour de nouvelles aventures.
Sponsored content

Re: Rouen, le succès made in Normandy.

View previous topicBack to topView next topic
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum